.   

 .

10 SECONDES INTIMES

VIDEO
2013
1’30”

Abréviation de “Au plaisir de te/vous revoir”, un au revoir est un moment induisant le détachement. Par cette accumulation des au revoir compris dans ce projet, la volonté est de refléter deux réalités, d’un côté la banalisation et négligeance qu’un individu peut avoir de cet acte, de l’autre l’extrêmeimportance et beauté que peuvent comprendre chacun des au revoir qui seront forgés et influencés par : l’ambiance du moment, le contexte du lieu, le nombres de personnes concernés à ce moment donné…

Laurent Quillet prend volontiers le rôle d’acteur dans ses oeuvres. Il travaille sur son propre vécu et, plus particulièrement, sur sa famille ‘sanguine’. Non pour satisfaire un quelconque culte du moi, au contraire, pour tendre vers un cadre universel, de l’ordre de l’individu. Par la captation systématique de l’acte de séparation de ses proches, il nous rappelle toute l’importance de ce geste ‘banal’. Dans l’espoir que l’ « au revoir » ne soit pas un  «à jamais», le détachement se transforme en rapprochement.