.   

.

 

SANS TITRE

Vidéo
2’04”
2013

Pour ce travail, le plasticien démontre l’impossibilité de se rendre maître des grandeurs temporelles. Progressant de un à dix, il présente le temps qu’il met à inscrire sur une feuille de papier les secondes. Si le spectateur s’imagine qu’il est parvenu à écrire « 4 secondes » en quatre secondes tout comme il a écrit « 6 secondes » en six secondes, cela n’est qu’une impression…